Argentine – Une attaque de piranhas fait au moins 30 blessés
Publié

ArgentineUne attaque de piranhas fait au moins 30 blessés

Les sauveteurs en poste sur la lagune de Setúbal ont eu du pain sur la planche, lundi. Une adolescente a notamment perdu un orteil dans l’incident.

Twitter

Branle-bas de combat, lundi après-midi au bord du fleuve Paraná, à Santa Fe (nord-est de l’Argentine). Au moins 30 personnes qui barbotaient dans la lagune de Setúbal ont été attaquées par un banc de castagnoles, cousins du piranha. Les sauveteurs ont eu fort à faire pour venir en aide aux nombreux blessés et sécuriser la zone. Une adolescente de 13 ans a notamment dû être hospitalisée d’urgence pour subir une greffe de peau après avoir perdu un orteil dans l’accident. Plusieurs photos sanguinolentes circulent sur les réseaux sociaux.

Selon Sergio Berardi, membre du syndicat des sauveteurs de Santa Fe, cette attaque est due aux fortes chaleurs et au faible niveau de l’eau. «Nous ne nous attendions pas à ce que cela arrive si tôt», concède-t-il. Le maître nageur regrette que les gens n’aient pas réagi immédiatement à l’alerte donnée par ses collègues. «Nous ne saurions que trop insister sur l’importance de tenir compte des avertissements des sauveteurs, en particulier pour les familles avec des enfants, maintenant que nous avons vu les dégâts que peuvent causer ces animaux», explique-t-il à «El Litoral».

La baignade est normalement interdite dans cette zone, mais la chaleur est si intense, ces derniers jours, qu’il est difficile de résister à l’envie de piquer une tête. «Si les gens font juste un petit plongeon, ils devraient s’en sortir. Mais le mieux est de profiter des douches installées sur la plage», avertit Sergio Berardi. Les attaques de poissons voraces sont plus fréquentes en été, car ils se rapprochent des rivages en période de reproduction. «Ils ont tendance à se déplacer en bancs, donc nous avons beaucoup d’attaques simultanées», explique le maître nageur.

(joc)

Ton opinion