Passage à l’heure d’hiver – Une aubaine pour les fêtards, une cata pour les parents
Publié

Passage à l’heure d’hiverUne aubaine pour les fêtards, une cata pour les parents

Il faudra reculer sa montre d’une heure, dans la nuit de samedi à dimanche. En théorie, on gagnera donc une heure. Dans les faits, ce n’est pas tout le monde qui pourra en profiter.

par
ofu

20min/Marco Zangger

Une heure de sommeil en plus, mais pas pour tout le monde…Ce week-end, plus précisément dans la nuit de samedi à dimanche, l’Europe passera à l’heure d’hiver. Comme d’habitude, la question est de savoir si on perd ou si on gagne une heure. Bonne nouvelle: on gagnera bien une heure puisqu’à 3h dimanche, il sera en réalité 2h. De quoi réjouir les personnes qui aiment dormir ou faire la fête.

En revanche ce qui est génial pour une partie de la population, l’est un peu moins pour d’autres, notamment si vous êtes parents. En effet, si votre enfant se réveille habituellement à 6h30, il se réveillera donc probablement à 5h30 le dimanche matin. Les plus prévoyants auront graduellement retardé l’heure du coucher des bambins tout au long de la semaine, en espérant que leur heure de réveil suive le changement des aiguilles du cadran. Autre point moins réjouissant: dès dimanche, le soleil se couchera une heure plus tôt. Il fera donc nuit à partir d’environ 17h30 et non plus 18h30 comme c’est le cas actuellement.

Heure normale et heure d’été

Le changement d’heure à fin octobre est communément associé au passage à l’heure d’hiver. «Mais en réalité, il n’y a que le temps normal et l’heure d’été», avait souligné l’an dernier l’Institut fédéral de métrologie (METAS) dans un communiqué. L’éventuelle abolition du changement d’heure annuel fait actuellement l’objet de discussions politiques, en Suisse mais aussi au sein de l’Union européenne. En mars 2019, le Parlement européen a voté la suppression du changement d’heure saisonnier, qui devait être effective en 2021. À cause de la pandémie, la mesure a néanmoins été suspendue.

Pour l’heure, il est impossible de savoir si ce sera la dernière fois qu’on change d’heure fin octobre, rappelle 20minutes.fr sur son site. Car si la mesure a bel et bien été adoptée par le Parlement européen, des négociations doivent encore avoir lieu avec les États membres.

Ton opinion

120 commentaires