Affaire Jaycee Dugard: Une autre victime du bourreau témoigne
Actualisé

Affaire Jaycee DugardUne autre victime du bourreau témoigne

Une femme qui avait été enlevée et violée en 1976 par Phillip Garrido, l'homme également accusé d'avoir enlevé, violé et séquestré la jeune Jaycee Dugard pendant 18 ans, a témoigné jeudi devant la justice californienne.

Phillip Garrido avait enlevé et violé Katherine Callaway Hall pendant plusieurs heures dans un hangar dans le Nevada (ouest des Etats-Unis). La jeune femme, employée de casino de Reno, avait finalement été secourue par un officier de police.

Phillip Garrido avait été arrêté dans la foulée et condamné à 50 ans de prison, avant d'être libéré au bout de dix ans, en 1988. Trois ans plus tard, selon la police, il avait enlevé la jeune Jaycee Dugard, qu'il est accusé d'avoir violée et séquestrée pendant 18 ans.

Mme Hall a assuré qu'elle participerait à d'autres audiences de l'affaire Dugard, dans laquelle Phillip Garrido et sa femme, poursuivis pour 29 chefs d'accusation dont enlèvement, viol et séquestration, plaident non coupables.

«Je me sens tellement impliquée dans cette affaire», a déclaré Mme Hall à la presse devant le tribunal de Placerville, à 180 km à l'est de San Francisco. «Je vais faire en sorte que cet individu aille (en prison) pour toujours, cette fois», a-t-elle ajouté.

Elle a précisé que son regard avait croisé celui de Phillip Garrido pendant l'audience. «Je me suis presque effondrée. Les mêmes peurs (qu'il y a 33 ans) me sont revenues», a-t-elle dit.

Mme Hall a précisé n'avoir pas rencontré Jaycee Dugard, qui vit avec sa famille dans un lieu maintenu secret. Mais si cela devait arriver, elle lui dirait d'être «forte» et d'«essayer de se souvenir que (Phillip Garrido) a fait quelque chose de terrible».

Une nouvelle audience a été fixée au 11 décembre.

(afp)

Ton opinion