Football - Liga: Une barrière du stade de Pampelune cède
Actualisé

Football - LigaUne barrière du stade de Pampelune cède

Le match entre Osasuna et le Betis Séville a dû être suspendu une trentaine de minutes, dimanche, après un incident. Une balustrade située au bas d'une tribune du stade El Sadar a cédé.

La 38e et dernière journée du championnat d'Espagne a été perturbée par la rupture d'une barrière qui a fait plusieurs dizaines de blessés légers dimanche au stade de Pampelune. Osasuna s'est imposé 2-1 après cet incident face au Betis Séville, mais n'a pas pu éviter la relégation.

La Croix-Rouge de Navarre a fait état d'au moins 49 blessés au stade El Sadar, dont dix ont dû être transférées vers un hôpital. Cet incident s'est produit au moment où les supporters locaux fêtaient l'ouverture du score signée Oriol Riera (11e) face au Betis. Le jeu a pu reprendre après plus de 30 minutes d'interruption, nécessaire pour évacuer les blessés du terrain et retirer les débris de la barrière.

Malgré la frayeur de cet incident, Osasuna a longtemps cru au maintien dans cette Liga 2013/2014, remportée samedi par l'Atletico Madrid. Mais dans le même temps, Getafe n'a pas plié sur la pelouse du Rayo Vallecano. Le club de la banlieue madrilène l'a emporté 2-1. Osasuna accompagnera donc Valladolid et le Betis Séville en 2e division. (ats/afp)

Ton opinion