Une base américaine attaquée en Irak

Actualisé

Une base américaine attaquée en Irak

Une attaque au mortier contre une base américaine près de l'aéroport de Bagdad a fait deux morts et 38 blessés mercredi soir parmi les soldats de la coalition alliée, a annoncé jeudi l'armée américaine.

Un agent de sécurité privé occidental présent sur la base de Camp Victory a dit avoir entendu neuf tirs de mortier et quatre explosions à l'intérieur du périmètre du vaste complexe.

L'armée américaine n'a pas détaillé la nationalité des victimes. Camp Victory abrite majoritairement des Américains mais aussi des petits groupes de soldats d'autres pays.

De telles attaques contre cette base sont relativement rares. Le mois dernier, une roquette de fabrication iranienne y avait fait un mort. L'attaque avait été imputée aux partisans du chiite Moqtada al Sadr. (ats)

Ton opinion