Une basket de l'UNIL vise le top
Actualisé

Une basket de l'UNIL vise le top

LAUSANNE – La société SpringBoost vise 30 millions de francs de chiffre d'affaires en 2007.

Employant 15 collaborateurs à Lausanne, elle conçoit et distribue une marque de chaussures de sport issue de recherches et de tests menés à l'Université de Lausanne, à l'EPFL et au Suva Care de Sion. «Le but de la Dorsiflexion Technology est d'améliorer les performances des sportifs grâce à la position du talon, placé plus bas que l'avant du pied, en sollicitant davantage les muscles», indique Andrew Silvestri, fondateur de l'entreprise. Créée en 2003 avec le soutien de Mistral Partners, un groupe d'entrepreneurs suisses, SpringBoost fait fabriquer ses chaussures en Chine. La marque entend produire 350 000 paires de chaussures en 2007. (ats)

Ton opinion