Actualisé 22.06.2015 à 17:18

Etats-UnisUne berceuse pour ne pas lui laisser voir l'horreur

Cette fillette vient de perdre son père. Sa mère et ses frères et soeurs sont emmenés à l'hôpital. Cette photo montrant un policier tenter de la distraire a ému le web.

de
joc
L'officier fait de son mieux pour éviter que l'enfant ne soit confrontée à l'horreur de la scène.

L'officier fait de son mieux pour éviter que l'enfant ne soit confrontée à l'horreur de la scène.

La photo, prise au bord d'une route près de Brighton (Colorado), a ému des milliers d'internautes. Elle montre, en arrière-plan, une voiture retournée sur le toit dans un champ et des secouristes s'affairer autour du véhicule. Le dos tourné à la scène, un officier de police tient dans ses bras une petite fille et lui montre quelque chose, comme pour la distraire.

Réalisée jeudi par une passante nommée Jessica Matrious, l'image est devenue virale, d'autant plus que l'histoire qui se cache derrière le cliché est dramatique: la fillette se trouvait dans cette voiture avec ses parents et ses trois frères et soeurs. Son papa a été tué sur le coup. Sa maman ainsi qu'un enfant ont été héliportés vers un hôpital et les deux autres petits ont été emmenés en ambulance aux urgences. Les six membres de la famille ont été éjectés du SUV. Aucun d'entre eux n'avait attaché sa ceinture de sécurité, a confirmé la police.

«Elle s'accrochait à l'arrière de mon bras, comme le fait ma fille»

Dans ce drame, la fillette de 2 ans qui apparaît sur l'image s'en est sortie indemne. Afin de lui éviter un choc psychologique trop violent, Nick Struck a tout tenté pour lui changer les idées. L'officier de police, papa d'une petite fille du même âge, a pris l'enfant dans ses bras et l'a éloignée du lieu de l'accident. Dimanche, il s'est confié à 9news.

«Quand on apprend que des enfants sont impliqués (...), votre estomac se noue. La première chose que l'on fait en arrivant sur place est d'essayer de réconforter les gens et bien sûr, on va en premier vers les enfants», raconte-t-il. Pour apaiser la fillette alors que les secouristes tentaient de sauver sa famille, Nick s'est alors mis à lui chanter «Twinkle Twinkle Little Star». «Les enfants s'en remettent à vous, et je me souviens que quand je la portais, elle s'accrochait à l'arrière de mon bras, comme le fait ma fille. Bien sûr, ma première pensée a été de me dire que cela aurait pu être elle», confie le policier. L'enquête est toujours en cours pour tenter d'éclaircir les causes de l'accident.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!