Vevey (VD): Une bibliothèque entend féminiser Wikipedia
Actualisé

Vevey (VD)Une bibliothèque entend féminiser Wikipedia

Seuls 18% des profils biographiques figurant sur l'encyclopédie sont dédiés à des femmes. En amont du 8 mars, un «Wikithon» propose d'y remédier en inscrivant des femmes importantes de la région.

par
Pauline Rumpf
La démarche est soutenue par l'association qui gère Wikipedia, Wikimedia elle-même.

La démarche est soutenue par l'association qui gère Wikipedia, Wikimedia elle-même.

Wikimedia commons

Le cas le plus célèbre est celui de Donna Strickland, Prix Nobel de physique en 2018, dont la page Wikipedia plusieurs fois proposée avait toujours été refusée jusqu'au jour de la remise du prix. Les chiffres le montrent: en français, seules 18% des biographies figurant sur la plateforme collaborative sont celles de femmes (lire encadré). Depuis quelques années, des groupes s'attaquent à cette tendance en organisant des événements d'ajouts en masse de profils féminins.

C'est le cas de la bibliothèque municipale de Vevey, qui organise ce jeudi un «Wikithon» pour mettre à l'honneur les femmes importantes de la région. Objectif: encadrer et soutenir la démarche, pas toujours évidente. «Beaucoup de femmes ne se sentent pas légitimes d'écrire des articles sur Wikipedia, explique Mylène Badoux, médiatrice culturelle. En outre, il n'est pas si facile d'ajouter des pages à cette encyclopédie, et il faut extrêmement bien les sourcer pour qu'elles soient acceptées.» Pour ce faire, un partenariat a été mis en place avec le Musée historique de Vevey et les Archives communales.

«Wikipedia est le reflet de ses contributeurs, et des sources sur lesquelles elle se base, c'est-à-dire notamment la presse, précise Flor Mechain, représentante romande de Wikimedia Suisse, qui regroupe les contributeurs et entretient la plateforme. Les biais de la société s'y retrouvent donc aussi. Mais depuis plusieurs années, les actions et les organisations se multiplient pour inclure davantage de diversité en termes de genres, d'origines ou encore de handicap, aujourd'hui clairement sous-représentés.» A Genève notamment, on trouve par exemple le groupe Noircir Wikipedia, et celui des Sans pagEs.

Certaines langues plus paritaires que d'autres

Un outil en ligne permet de suivre l'évolution de l'ajout de pages dans chaque langue par genre. Il montre que la plus grande langue a avoir atteint la parité est le gallois, tandis qu'en chinois, seuls 5% des biographies sont dédiées aux femmes. Et si le français stagne à 18%, comme l'anglais à près de 20%, les nouvelles pages sont un peu plus féminines, soit 26% entre fin février et début mars. Parallèlement, plusieurs études indiquent que les femmes seraient largement minoritaires parmi les contributeurs du site.

Vigneronne avec couronne mais sans biographie

Ecrivaines, peintres, politiciennes, avocates de premier plan; nombreuses sont celles qui ont un profil inexistant, incomplet, ou même seulement en anglais. A Vevey par exemple, ni la première syndique Elina Leimgruber ni la première municipale et première présidente du Conseil communal n'ont leur biographie en ligne. Fondatrice de l'école de photographie de Vevey, Gertrude Fehr ne dispose que de quelques lignes. Première vigneronne couronnée à la Fête éponyme, Corinne Buttet n'a pas non plus sa page.

Ton opinion