Actualisé 13.01.2019 à 16:05

Genève

Une bibliothèque pour «emprunter des objets»

L'association la Manivelle vise à permettre le partage d'objets dont on ne se sert qu'occasionnellement et qui encombrent nos armoires.

de
Maria Pineiro

Samedi, au Vélodrome à la Jonction, les gens se pressaient pour visiter la Manivelle. Le lieu, niché à l'entrée du sous-sol, est une première en Suisse romande: une bibliothèque d'objets. «Ça marche comme une bibliothèque, on vient emprunter des objets ou des outils de manière ponctuelle», explique Robert Stitelmann.

Dans le petit local occupé par l'association, trônent bien alignés des tournevis, des perceuses, des clés anglaises. En face, dans une étagère, on peut trouver des patins à roulettes, un Camelback ou encore un appareil à raclette. Particularité de ces trésors, ils sont à emprunter, moyennant une part sociale de 100 fr, et une cotisation annuelle identique.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!