Mobilité: Une borne de recharge électrique à la maison
Actualisé

MobilitéUne borne de recharge électrique à la maison

Les Pays-Bas vont construire 10 000 points de rechargement pour les véhicules électriques.

par
Yann Gerdil-Margueron (RSR)

A l'instar de notre candidate Anne-Marie Rosselli, qui vit à Chexbres (VD), une grande partie de la population suisse considérée comme résidant en agglomération vit en réalité dans de vastes zones résidentielles en périphérie des centres urbains.

Ce «mitage» du territoire par les quartiers de villas, qui n'en finissent plus de s'étendre aux frontières de la ville à proprement parler, pose de grands problèmes en termes d'écomobilité. En l'absence d'infrastructures publiques, impossibles à développer dans pareil environnement construit, le véhicule individuel s'impose comme le seul mode de transport viable. Ce d'autant que les systèmes d'autopartage tels que Mobility sont peu voire pas du tout développés dans ces zones.

Aux Pays-Bas, on va mettre en place 10 000 points de rechargement en trois ans pour les véhicules électriques. L'objectif: avoir 1 million de voitures électriques en circulation en 2020, soit 15% du parc automobile. La société Enexis va ainsi installer gratuitement juste devant la maison de qui le voudra un point de rechargement, rien de plus qu'«une prise électrique sur la route qu'on n'aura qu'à brancher à son véhicule», promet la société. Les navires sont aussi visés, et les bateaux-mouches d'Amsterdam seront les premiers à se convertir à l'électricité, d'ici 2012.

En attendant, tout le réseau est repensé, pour permettre un rechargement progressif des batteries. Les Pays-Bas prévoient aussi de lancer des contrats verts. L'usager aurait ainsi la garantie de rouler avec une électricité tirée d'énergies durables, éolienne et solaire.

Suivez l’émission les lundis et vendredis jusqu’au 15 juillet sur la RSR

Ton opinion