Inde: Une bousculade dans un temple fait 10 morts
Actualisé

IndeUne bousculade dans un temple fait 10 morts

Au moins 10 personnes sont décédées et 60 ont été blessées lors d'un mouvement de foule dans un temple du centre de l'Inde, où des milliers de pèlerins se rassemblaient pour honorer le dieu hindou Shiva.

«Une bousculade s'est produite très tôt ce matin, vers 05h30 (02h30 en Suisse), et cinq femmes et cinq hommes sont décédés», a déclaré un officier de police. «Le lieu du drame est toujours très chaotique et encombré de monde, mais la police et les ambulances sont sur place», a-t-il ajouté.

La tragédie est survenue aux abords d'un temple de l'Etat du Madhya Pradesh, dans le centre du pays. Les pèlerins hindous affluaient depuis l'aube sur la colline Kamadgiri à l'occasion de la journée sainte de Somvati Amavasya consacrée, après la première nuit de nouvelle lune, à Shiva.

Bousculades et rumeurs

L'Inde a connu plusieurs bousculades sanglantes ces dernières années en marge de fêtes religieuses. Elles sont souvent provoquées par des accidents, mais elles peuvent aussi être déclenchées par la propagation de rumeurs sur une bombe ou une attaque. Les femmes et les enfants sont en général ceux qui paient le plus lourd tribut.

En octobre dernier, 115 fidèles avaient péri piétinés ou noyés près d'un autre temple du Madhya Pradesh.

En mars 2010, 63 personnes, uniquement des enfants et des femmes, sont mortes dans un mouvement de foule causé par la chute d'une porte en construction dans un temple hindou de l'Etat septentrional de l'Uttar Pradesh.

En septembre 2008, 224 pèlerins avaient trouvé la mort sur le chemin d'un temple perché sur une colline à Jodhpur, dans le Rajasthan (nord-ouest). (ats)

Ton opinion