Une campagne pour préserver la forêt de Totoro
Publié

JaponUne campagne pour préserver la forêt de Totoro

La ville japonaise de Tokorozawa a lancé une campagne de financement participatif dans le but d’acheter les bois dont s’est inspiré le réalisateur Hayao Miyazaki.

Le film «Mon voisin Totoro» est sorti en 1988.

Le film «Mon voisin Totoro» est sorti en 1988.

imago images/Mary Evans

Une ville japonaise veut préserver la forêt qui a servi d’inspiration au célèbre dessin animé «Mon Voisin Totoro», grâce à une campagne de financement participatif soutenue par le Studio Ghibli, a annoncé mardi un porte-parole. La localité de Tokorozawa, à une trentaine de kilomètres au nord-ouest de Tokyo, prévoit d’acquérir cette forêt de 3,5 hectares pour environ 2,6 milliards de yens (18,46 millions de francs).

«Cette zone est l’un des endroits où le réalisateur (Hayao) Miyazaki a puisé son inspiration pour Totoro en se promenant», a déclaré le porte-parole de Tokorozawa à l’AFP, ajoutant que la ville voulait transformer cette forêt comptant quelque 7’000 arbres en réserve naturelle.

Totoro, esprit de la forêt et immense créature grise rondouillarde vedette du film d’animation sorti en 1988, est l’un des plus célèbres personnages du Studio Ghibli – qui ouvrira un parc à thèmes en novembre 2022 – , à l’origine de nombreux autres succès d’animation comme «Le Voyage de Chihiro» ou «Princesse Mononoké».

En échange d’un don de 25’000 yens (177,6 fr.), les participants à la campagne visant un public japonais recevront un lot de cinq tirages de dessins réalisés par le studio d’animation. Dans un premier temps, 1’000 lots seront disponibles, et d’autres pourraient être ajoutés plus tard, a précisé le porte-parole.

Les dons ne devraient couvrir qu’une petite partie de la somme nécessaire à l’acquisition de la forêt, mais la ville espère via cette campagne attirer l’attention et créer un élan de soutien pour sa préservation.

(AFP)

Ton opinion

2 commentaires