Snowboard et ski freestyle: Une carte de plus dans la panoplie du Laax Open

Actualisé

Snowboard et ski freestyleUne carte de plus dans la panoplie du Laax Open

La très appréciée étape grisonne de la Coupe du monde de freestyle accueillera cette année les skieurs et plaît toujours autant aux athlètes.

par
Robin Carrel
(Laax)
L’incroyable domaine grison.

L’incroyable domaine grison.

@Laax Open

Pour la première fois de l’histoire de l’Open grison, les skieurs freestyle pourront concourir en Slopestyle, sur la piste réputée de Crap Sogn Gion. De quoi faire le bonheur, surtout, des stars suisses de la discipline comme Mathilde Gremaud, Sarah Höfflin et Andri Ragettli. Mais, aussi, des stars internationales snowboard comme Marcus Kleveland (Nor), Mark McMorris (Can), Anna Gasser (Aut), Zoi Sadowski-Synnott (NZ), Cai Xuetong (Chi), Queralt Castellet (Esp), Jan Scherrer (Sui), ou encore Scotty James (Aus).

«Franchement, c’est génial. Je viens de monter à Laax pour la troisième fois en trois semaines, après m’y être pas mal entraînée et c’est super d’avoir enfin une Coupe du monde ici», a jubilé Höfflin, devenue championne olympique de Slopestyle, en Corée du Sud, il y a cinq ans, avant d’enchaîner dans le jargon des freestyleurs: «On dit que c’est un peu la Mecque ici et, effectivement tout marche, tout fonctionne et les sauts sont vraiment bien. En plus, c’est très safe, on se sent en sécurité, il y a un bon flow… Ça fait plaisir, c’est un super parc!»

Laax a reçu cette année, et pour la septième fois de suite, le prix de «World’s Best Freestyle Resort» et le ski manquait clairement à sa panoplie. «C’est méga cool d’avoir enfin le ski freestyle ici. Je suis super content et je me réjouis de participer aux épreuves, s’est félicité Ragettli, qui est comme chez lui dans la station grisonne. Dorénavant, on a trois étapes de Coupe du monde dans le canton, à Laax, mais aussi à Silvaplana et Coire. Ce sont tous des parcs où je vais souvent.»

Les qualifications se déroulent depuis mercredi, avec la bagatelle de quelque 250 athlètes à être venus tenter leur chance. Ils seront plus qu’une soixantaine ce week-end, quand les choses sérieuses vont avoir lieu. Les finales du Slopestyle (13h15) et du halfpipe (17h30) pour les snowboarders sont prévues samedi, tandis que l’affrontement des meilleurs skieurs est programmé dimanche après-midi (13h15). Le tout est retransmis sur les antennes de la RTS.

Image rare: un skieur freestyle à Laax

Image rare: un skieur freestyle à Laax

@Laax Open

«Pendant plusieurs années, Laax n’était que pour les snowboarders et ça fait plaisir que la station nous ait fait de la place. C’est un endroit qui a beaucoup investi dans le freestyle, a confirmé le Genevois Adrien Vaudaux. Ici, tout est bien fait et l’endroit est mondialement connu pour ça, grâce à son snowpark.» «C’est clairement un des meilleurs endroits du continent, a confirmé le Fribourgeois Valentin Morel. Il y avait eu des compétitions de ski jusqu’en 2015 et là, on est de retour, les snowboarders vont partager. C’est super!»

Demandez le programme.

Demandez le programme.

Ski freestyle: Trois Suisses en finale du Slopestyle

Fabian Bösch, Valentin Morel et Colin Wili disputeront dimanche la finale de l’épreuve de Coupe du monde de Slopestyle. Les Suisses ont fini respectivement 5e, 6e et 10e des qualifications. Le Fribourgeois Valentin Morel (22 ans) aura l’occasion de viser son meilleur résultat en carrière sur la piste grisonne. Pour le moment, ses marques de référence sont deux 8es places, fêtées il y a un peu moins d’un an à Bakuriani (Géo) et un peu plus de douze mois à Mammoth Mountain (USA).

Ces qualifications ont été dominées par l’Autrichien Matej Svancer (80,80 points). Il a fait mieux que la star norvégienne Birk Ruud (79,41) et l’Américain Mac Forehand (74,61). C’est en revanche la frustration qui domine pour le Vaudois Fantin Ciompi, 13e et premier athlète non qualifié. Le skieur d’Ollon a raté le coche pour 0,9 unité.

Snowboard: Scherrer en finale du half-pipe

Le St-Gallois de 28 ans a logiquement gagné son ticket pour la finale du concours de Coupe du monde de half-pipe, prévue samedi. Le Suisse a terminé 7e des qualifications. Jan Scherrer, médaillé de bronze de la spécialité il y a 11 mois aux JO de Pékin, aura fort à faire pour espérer un nouveau podium – il en compte 6, pour une victoire sur le circuit. Avec 84 points marqués jeudi, le Suisse est resté loin des cadors que sont les Japonais Ruka Hirano (1er avec 95,25 points) et Yuto Totsuka (3e avec 91,50 unités). L’Australien Scotty James (2e/95,00) paraît lui aussi sur une autre planète.

Chez les femmes, Berenice Wicki a raté le coche. L’Argovienne de 20 ans a fini 12e des qualifications. La finale des dames ne concerne que huit compétitrices, contre douze chez les messieurs. Jeudi, la Japonaise Mitsuki Ono a été la plus aérienne et a fini avec 89,50 points au compteur. Elle a devancé la Chinoise Shaotong Wu (89,00) et l’Américaine Maddie Mastro (82,50).

Ton opinion

0 commentaires