Actualisé 17.05.2017 à 12:46

La Chaux-de-Fonds (NE)

Une cavité de 12 mètres découverte au centre-ville

Des spéléologues ont exploré mercredi matin une galerie mise à jour lors de travaux au coeur de la ville du Haut.

1 / 5
Arnauld Malard, hydrogéologue de l'institut suisse de spéléologie et de karstologie procède a l'exploration du karst. (Mercredi 17 mai 2017)

Arnauld Malard, hydrogéologue de l'institut suisse de spéléologie et de karstologie procède a l'exploration du karst. (Mercredi 17 mai 2017)

Keystone
Eric Weber, hydrogéologue de l'institut suisse de spéléologie et de karstologie. Apres exploration, la galerie descend jusqu'à environ 12 mètres en-dessous du sol. (Mercredi 17 mai 2017)

Eric Weber, hydrogéologue de l'institut suisse de spéléologie et de karstologie. Apres exploration, la galerie descend jusqu'à environ 12 mètres en-dessous du sol. (Mercredi 17 mai 2017)

Keystone
La cavité a été découverte lors de travaux sur des canalisations privées. (Mercredi 17 mai 2017)

La cavité a été découverte lors de travaux sur des canalisations privées. (Mercredi 17 mai 2017)

Keystone

La cavité d'environ 12 mètres de profondeur est située tout près de la bibliothèque de la Ville et a été découverte la veille, lors de travaux sur des canalisations privées.

La cavité présente une petite pièce d'environ 3 m2 à plusieurs mètres sous la chaussée, détaille la Ville de La Chaux-de-Fonds dans un communiqué. En en ressortant, les spéléologues ont indiqué qu'un conduit, obstrué par des rochers mais laissant passer un courant d'air, se poursuit au-delà de la douzaine de mètres praticables.

Les services techniques de la Ville et l'Institut suisse de spéléologie et de karstologie (ISSKA) vont déterminer ces prochains jours si la galerie nécessite d'être renforcée, afin d'éviter un effondrement de la chaussée. Elle pourrait être préservée pour l'écoulement des eaux de pluie.

Cette cavité est un karst, soit une structure géomorphologique, résultant de l'érosion de roches essentiellement calcaires. Selon la Ville de La Chaux-de-Fonds, il ne s'agit pas là d'une découverte exceptionnelle. «Plusieurs dizaines de telles cavités sont répertoriées dans la métropole horlogère», assure-t-elle. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!