Actualisé 29.10.2017 à 12:19

Football américainUne «célébration» qui finit par coûter cher

En Amérique du Nord, une règle punit les joueurs qui chambrent un peu trop leurs adversaires. Justin Hobbs a payé cher pour un petit pas moqueur.

de
rca

Nous vivons le troisième quart-temps de la partie universitaire entre les Mustangs de SMU, un établissement méthodiste texan, et le Golden Hurricane de Tulsa, une école de l'Oklahoma, quand Justin Hobbs va offrir quatorze points d'avance aux siens. Enfin, c'est ce qu'il pense.

Le receveur oklahomain a éliminé deux adversaires et file marquer un touchdown. Sauf que le jeune homme a réalisé un minuscule saut de cabri avant de passer la ligne d'en-but et que ce «chambrage» bon enfant n'a pas été du goût de l'arbitre.

Résultat des courses? Un des sept directeurs de jeu présents sur la pelouse décide d'infliger une pénalité à Hobbs et d'annuler le «TD»! Pire, les Mustangs vont ensuite refaire leur retard et finir par l'emporter 38-34. C'est ballot.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!