Meyrin (GE): Une centaine d'ados veulent se bastonner
Actualisé

Meyrin (GE)Une centaine d'ados veulent se bastonner

Une bagarre géante a pu être désamorcée par la police cantonale genevoise, le week-end dernier, en périphérie de la ville. L'intervention de 50 gendarmes a permis d'éviter le pire.

Le Forum et le centre commercial adjacent se trouvent au cœur de la ville de Meyrin. (Photo: Google)

Le Forum et le centre commercial adjacent se trouvent au cœur de la ville de Meyrin. (Photo: Google)

C'est une scène surréaliste à laquelle ont assisté les Meyrinois, vendredi dernier en fin d'après-midi, sur le parvis de la salle de spectacle du Forum. Une centaine d'adolescents, âgés de 13 à 15 ans, s'étaient en effet donné rendez-vous via Facebook pour en venir aux mains, explique le «GHI». Contrairement à ce que prétend le tout-ménage, «il n'y avait pas forcément que des jeunes filles, mais il n'y avait pas que des garçons non plus», corrige le porte-parole de la police cantonale genevoise Jean-Philippe Brandt, contacté par 20 minutes. Un groupe originaire de Meyrin était prêt à se bagarrer avec une bande rivale des Avenchets. Une histoire de cœur serait à l'origine du contentieux.

Mais la baston planifiée a pu être évitée. En effet, l'information a filtré jusqu'aux oreilles des forces de l'ordre, qui ont alors organisé un comité pour accueillir les jeunes combattantes. Quinze véhicules, ainsi qu'une cinquantaine de gendarmes, d'inspecteurs des brigades des mineurs, de la sécurité publique et de la police judiciaire les attendaient sur place. A la vue de la police, les bandes se sont dispersées.

(20 minutes)

Ton opinion