Zurich - Technologie: Une clé futée pirate les autos dernier cri
Actualisé

Zurich - TechnologieUne clé futée pirate les autos dernier cri

La démonstration est faite. Il est beaucoup trop facile de s'emparer d'une voiture à verrouillage et démarrage automatiques.

par
Lorenz Hanselmann/phm
A l'aide d'une antenne, il s'agit de capter les ondes envoyées par la télécommande utilisée par le conducteur pour verrouiller sa voiture. (crédit photo: dr)

A l'aide d'une antenne, il s'agit de capter les ondes envoyées par la télécommande utilisée par le conducteur pour verrouiller sa voiture. (crédit photo: dr)

Inutile d'employer un pied de biche ou de multiples astuces pour entrer dans une voiture et démarrer. Avec le système électronique fabriqué par des chercheurs de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ), les voleurs devraient avoir la vie douce! Pour une centaine de francs, n'importe quel malfrat bricoleur peut s'équiper. Ce n'est pas le but de Srdjan Capkun et de son équipe. Leur démonstration devrait aboutir à la création d'une clé inviolable.

La technique mise au point à l'EPFZ nécessite d'agir à deux. L'un des chercheurs s'approche du conducteur en train de verrouiller sa voiture à distance. A l'aide d'une antenne, il capte les ondes envoyées par la télécommande et transmet le signal à son «complice». Ce dernier n'a plus qu'à ouvrir la portière avec son appareil et à mettre les gaz. La technique ne s'applique qu'aux tout derniers modèles fonctionnant sans clé traditionnelle, qui s'ouvrent et démarrent électroniquement.

L'invention zurichoise ne semble pas inquiéter Andreas Burgener, directeur d'Auto suisse, qui représente les intérêts des importateurs: «L'industrie automobile est très innovatrice. Elle devrait trouver des solutions rapidement», estime-t-il.

En attendant, Srdjan Capkun conseille aux conducteurs inquiets de renoncer à l'usage de leur télécommande. Il suffit de l'emballer dans une feuille en aluminium ou tout simplement d'enlever la pile.

Ton opinion