Nord de New York: Une collision ferroviaire fait près de 60 blessés
Actualisé

Nord de New YorkUne collision ferroviaire fait près de 60 blessés

Une soixantaine de personnes ont été blessées dans la collision de deux trains de banlieue vendredi au nord de New York, à Fairfield dans le Connecticut, rapportent les autorités locales.

La compagnie ferroviaire Amtrak a suspendu les liaisons sur la ligne concernée, entre New York et Boston. L'accident s'est produit à une heure de pointe, peu après 18h00 (minuit vendredi en Suisse). Un train de la ligne Metro-North a déraillé et heurté de front un train arrivant dans la direction opposée. Ce type de train transporte en général quelque 300 passagers.

Une soixantaine de personnes ont été blessées. Huit d'entre-elles, dont trois dans un état critique, étaient toujours à l'hôpital samedi. L'un des blessés se trouve dans un état «très critique», précise un message du bureau du gouverneur sur son compte Twitter.

La collision a eu lieu près de la ville de Bridgeport, à une centaine de kilomètres au nord-est de New York. Un train roulait vers New York, l'autre se dirigeait vers New Haven. Les deux convois se sont percutés pour une cause encore inconnue.

Le trafic ferroviaire entre New York et New Haven restera suspendu le temps de l'enquête pour une durée indéterminée, selon le gouverneur Malloy.

La compagnie Amtrak a précisé sur son site internet samedi que la circulation resterait interrompue entre New York et New Haven au moins jusqu'à dimanche, sans donner d'estimation sur la date de reprise du trafic. Un service limité de trains entre Boston et New Haven reste disponible, a ajouté la compagnie, tandis que le trafic entre New York, Philadelphie et la capitale Washington continue de fonctionner normalement.

La compagnie Metro-North est la 2e plus importante des Etats-Unis pour le trafic de banlieue. Selon ses chiffres, elle transporte environ 280'000 passagers par jour du lundi au vendredi.

(ats)

Ton opinion