Actualisé 23.04.2008 à 10:01

Une collision frontale vient ternir le bilan des tunnels

Un automobiliste a bravé l'interdiction de dépasser dans une galerie de l'A1 et a percuté un camion entre Estavayer et Yverdon.

Il était 6 h 28 hier matin sur l'autoroute A1. Le trafic venait de passer depuis un quart d'heure en bidirectionnel pour permettre des travaux annuels d'entretien à l'intérieur du tunnel d'Arrissoules, entre Estavayer et Yverdon-les-Bains.

Malgré une interdiction formelle de dépasser, un Fribourgeois de 29 ans a effectué une manœuvre de dépassement d'une fourgonnette dans la galerie. Il est entré en collision avec un camion valaisan qui arrivait normalement en sens inverse.

L'essieu avant du poids lourd a été arraché et la voiture a été propulsée à 75 m. Resté prisonnier de sa voiture, le conducteur a dû être désincarcéré. Grièvement blessé, il a été héliporté au CHUV, à Lausanne. Ses jours ne seraient pas en danger. Le chauffeur du camion, 47 ans, n'a pas été blessé mais profondément choqué.

L'autoroute a été fermée à la circulation entre Estavayer et Yverdon jusqu'à 9 h 15. Le trafic a alors été rétabli en bidirectionnel sur l'autre chaussée. Les travaux prévus durant la journée ont été interrompus.

L'accident est survenu le même jour que la publication d'un rapport sur la sécurité des tunnels en trafic bidirectionnel. Trois des cinq ouvrages testés sont jugés «très bons» par le TCS. Le club automobile, qui a examiné 39 tunnels en Suisse depuis 1999, relève une progression indéniable de la sécurité.

Carole Pantet/ Martial Messeiller

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!