Bière (VD): Une course déjantée grâce à des obstacles de folie
Actualisé

Bière (VD)Une course déjantée grâce à des obstacles de folie

Plus de 1500 personnes vont participer à la Barjot Run samedi. Zoom sur des défis qui les feront suer.

par
Audrey Ducommun
Les participants seront souvent amenés à patauger joyeusement dans de l'eau boueuse.

Les participants seront souvent amenés à patauger joyeusement dans de l'eau boueuse.

photo: Keystone/Laurent Gillieron

S'amuser! C'est le mot d'ordre de la Barjot Run, sorte de parcours du combattant en plein air non chronométré et réservé aux plus de 18 ans. Deux circuits seront proposés. Le premier fait 5 km de long, le second 9 km. Ce dernier est réservé aux plus endurants, car les épreuves promettent d'être épuisantes...

Au total, 29 obstacles seront installés. Il faudra glisser, grimper, ramper, sauter et parfois nager pour les franchir. «Nous avons 8 nouveautés, comparé à l'édition précédente», explique l'organisateur, Robert Bruchez. Parmi ces dernières, il faudra faire une course au sac ou encore déplacer des pneus de grosses dimensions, comme ceux des tracteurs. «Nous avons aussi imaginé un toboggan situé entre deux champs compliqués à traverser. Il y aura des fosses pleines d'eau bou­euse», révèle-t-il. Pour lui, c'est clairement l'étape la plus difficile de l'édition 2016. «Bien entendu, il n'y a jamais de passages obligés. Les gens peuvent esquiver à tout moment un obstacle selon leur capacité physique», rassure-t-il.

On peut se lancer seul, en duo ou en groupe. «En général, 80% des gens sont en équipe et déguisés», dit-il. Les tenues originales font le charme de la course. Et vous, êtes-vous assez «barje» pour tenter l'aventure? Il est encore possible de s'inscrire samedi sur place.

Barjot Run

Samedi dès 13h30 à Bière.

Frais d'inscription: 77 à 84fr.

Ton opinion