Chéserex (VD): Une course VTT star de la TV taïwanaise
Actualisé

Chéserex (VD)Une course VTT star de la TV taïwanaise

La course de VTT la Barillette et les traditions vaudoises font le buzz à l'autre bout du monde, grâce à l'émission de télévision I-Walker.

par
xfz

Une simple photo sur Facebook est à l'origine de cette folle histoire, dont les prémices remontent à 2016. A l'époque, Yu Han Grossen partage quelques prises de vue, réalisées dans le cadre de la course de VTT La Barillette, organisée par Jan, son mari.

L'une d'elles attire l'attention de Mei, une amie taïwanaise. Subjuguée par la beauté du panorama, cette responsable des contenus de l'émission de télévision I-Walker se lance le défi de participer à l'épreuve, dès 2017. Ses collaborateurs auront vent de ses projets, et l'accompagneront, caméras sur l'épaule.

Diffusé dans cinq pays

C'est ainsi que cette fine équipe s'est retrouvée, l'espace de quelques jours, à sillonner la Suisse, en particulier la région de Nyon. Au final, deux reportages seront diffusés à Taïwan, à Singapour, dans une partie de la Chine, à Hong-Kong, en Malaisie, ainsi que sur les vols de Malaysia Airlines et de Cathay Pacific.

En marge de l'épreuve, qui s'avérera trop dure pour des néophytes (lire ci-contre), de nombreux commerces vaudois ont également participé à cette aventure. «Les voir débarquer dans notre magasin restera une expérience inoubliable», sourit Céline Heller, de l'enseigne B-Cycles, à Borex. Et Ivana Rodrigues, de l'auberge les Platanes à Chéserex, d'ajouter: «Ils sont venus pour manger du tartare. D'emblée, ils avaient peur, car ils n'avaient jamais goûté de viande crue. Mais ils n'ont finalement rien laissé dans l'assiette.»

Ne s'improvise pas vététiste qui veut

«Si les cadres de VTT sont presque tous fabriqués à Taïwan, paradoxalement ce sport n'y fait que peu d'adeptes», s'étonne Jan Grossen, organisateur de la Barillette. D'ailleurs, ni les présentateurs de l'émission I-Walker ni Mei (lire ci-contre) ne s'y étaient jamais essayer avant de débarquer en Suisse. Surpris par la difficulté, ces derniers ne sont pas parvenus à terminer la course. Mais ils se sont pris au jeu et ont promis qu'ils s'entraîneraient dur dans le but de revenir lors d'une prochaine édition.

Ton opinion