Actualisé 04.07.2013 à 12:26

Scandale au Bolchoï

Une danseuse étoile boude une première

Svetlana Zakharova a renoncé à danser dans une première du ballet Oneguine prévue la semaine prochaine. Un nouveau revers pour le théâtre russe qui a perdu ces derniers mois plusieurs stars.

La danseuse étoile Svetlana Zakharova a renoncé à danser dans une première du ballet Oneguine prévue la semaine prochaine, a indiqué à l'AFP la porte-parole du Bolchoï. Cela représente un nouveau revers pour le fameux théâtre russe, qui a perdu ces derniers mois plusieurs de ses vedettes.

Zakharova, qui avait été montrée à la télévision publique en train de répéter dans ce ballet du chorégraphe sud-africain John Cranko avec l'étoile américaine David Hallberg, «ne dansera pas dans Oneguine», a déclaré la porte-parole Katerina Novikova.

«Elle est absente du théâtre et ne répond pas au téléphone», a-t-elle ajouté, tout en assurant que la danseuse participerait à la tournée du Bolchoï à Londres en août.

Le quotidien «Izvestia», proche du pouvoir, écrit jeudi que la danseuse a quitté ostensiblement la salle de répétition après avoir appris qu'elle ne s'était pas vu confier les premières représentations, les plus prestigieuses.

Selon Mme Novikova, la décision sur la répartition des spectacles a été prise par l'équipe des metteurs en scène du ballet de Stuttgart qui reconstitue ce ballet de Moscou.

La démarche de Svetlana Zakharova intervient au moment où le théâtre est au centre d'une série de scandales sans précédent, dont l'attaque à l'acide en janvier contre le directeur artistique du théâtre, Sergueï Filine, qui subit toujours des traitements en Allemagne et a presque perdu la vue.

Début juin, le théâtre a annoncé qu'il se séparait de son danseur étoile Nikolaï Tsiskaridzé, accusé presque ouvertement par la direction du théâtre d'avoir été l'instigateur de ce crime.

Le principal suspect de l'agression à l'acide, le danseur du Bolchoï Pavel Dmitritchenko, est en détention alors que sa compagne Angelina Vorontsova, élève de Nikolaï Tsiskaridzé, a récemment démissionné du théâtre.

Svetlana Lounkina, une danseuse étoile qui avait fui la Russie pour le Canada après avoir reçu des menaces, a dénoncé dans une récente interview à «Izvestia» l'atmosphère «malsaine» qui règne au Bolchoï, en raison selon elle de la direction de Sergueï Filine.

Elle a notamment raconté que le directeur artistique imposait des danseurs de son choix aux chorégraphes étrangers qui travaillaient au Bolchoï, suscitant parfois de vives protestations de ces derniers.

Svetlana Lounkina a par ailleurs affirmé dans cette interview que plusieurs danseuses vedettes qui ont publiquement soutenu Pavel Dmitritchenko avaient été rayées de la liste des artistes qui participeront à la tournée à Londres.

En novembre 2011, c'est Ivan Vassiliev et Natalia Ossipova, un couple de danseurs étoiles russe, qui avaient quitté contre toute attente le Bolchoï à cause de son «répertoire limité», selon eux.

neo/nm/fw (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!