Football: Une défaite rageante pour YB
Publié

FootballUne défaite rageante pour YB

Les champions de Suisse ont encaissé deux buts sur les deux seuls tirs cadrés de l’AS Rome (1-2), en ouverture de l’Europa League.

par
Robin Carrel, Berne
Marash Kumbulla a inscrit le but du 2-1 pour l’AS Rome, à la 74e minute.

Marash Kumbulla a inscrit le but du 2-1 pour l’AS Rome, à la 74e minute.

KEYSTONE

Si la Suisse est frustrée cette saison de Champions League, la partie de jeudi soir en avait presque le parfum. Les toutes fraîches restrictions ont certes offert un écrin un peu triste à cet affrontement entre Young Boys et l’AS Rome, mais sur le pré synthétique de la capitale, les champions de Suisse ont fait honneur à leur rang et ne sont pas passés loin de se payer le scalp du cinquième de la dernière saison de Serie A.

Fabian Rieder, pour son deuxième match chez les professionnels, a allumé la première mèche dès la 6e minute. Le tir du jeune No 60 est toutefois passé largement au-dessus. Juste avant le quart d’heure, celui qui aura 19 ans en février prochain est allé obtenir un penalty après un crochet sur Bryan Cristante à l’entrée de la surface de réparation. Une sanction suprême que Jean-Pierre Nsame a parfaitement transformée, pour faire exulter le petit millier de supporters autorisés à entrer dans le Wankdorf.

Le match a basculé en cinq minutes

Les Romains, venus avec une équipe B - neuf changements par rapport à la victoire 5-2 contre Benevento dimanche dernier, n’ont pas montré grand-chose. Seul l’ancien Barcelonais Pedro a tenté sa chance lors de la première demi-heure, mais son tir de la 25e est allé se perdre dans les travées de l’enceinte bernoise. Il a fallu attendre la 42e pour pouvoir déceler la première occasion de la «Louve». Carles Perez, seul devant von Ballmoos, a alors manqué le cadre de près.

Silvan Hefti (50e) a manqué son affaire et, quelques secondes plus tard, un défenseur romain est passé proche de s’enfiler un auto-but «casquette». Rageant pour les Bernois, qui allaient encaisser l’égalisation à la 69e minute, signée Bruno Peres. Le Brésilien a profité d’une terrible hésitation de David von Ballmoos pour marquer sur le premier tir cadré des siens. Sur le deuxième, à la 74e, Marash Kumbulla a profité d’un centre précis d’Henrikh Mkitaryan pour offrir une victoire pas franchement méritée à la Roma. Dire que, dans la foulée de l’égalisation, Cédric Zesiger avait manqué de très peu le 2-1 de la tête là aussi, avant que Meschack Elia ne perde son duel face au portier adverse à la 86e...

Les Bernois n’auront plus le temps de souffler, ces prochaines semaines. Ils recevront Lucerne ce dimanche, avant de s’envoler pour Cluj et la Roumanie dans une semaine. Ensuite, YB se déplacera à Lugano, avant de recevoir le CSKA Sofia dans 14 jours. On en saura alors plus sur les ambitions dans la compétition du seul club à même de ramener des points au coefficient UEFA de la Suisse cette saison.

Young Boys - AS Rome 1-2 (1-0)

Wankdorf, 1000 spectateurs autorisés.

Arbitres: del Cerro Grande (Esp), Yuste/Alonso Fernandez (Esp).

Buts: 14e Nsame 1-0 (penalty). 69e Bruno Peres 1-1. 74e Kumbulla 1-2.

Young Boys: von Ballmoos; Bürgy, Lustenberger, Zesiger; Hefti, Rieder (69e Aebischer), Sierro (79e Gaudino), Maceiras; Fassnacht (65e Elia), Nsame (79e Siebatcheu), Mouni Ngamaleu (65e Mambimbi).

AS Rome: Pau Lopez; Juan Jesus (69e Pellegrini), Fazio, Karsdorp (46e Spinazzola); Bruno Peres, Villar (59e Veretout), Cristante, Kumbulla; Pedro (59e Mkhitaryan), Mayoral (59e Dzeko), Carles Perez.

Notes: les Young Boys sans Lauper, Martins, Petignat, Spielmann (blessés), ni Garcia (Covid). Avertissements: 39e, Karsdorp (jeu dur). 50e, Fazio (anti-jeu). 52e, Zesiger (tirage de maillot). 56e, Juan Jesus (jeu dur). 58e, Villar (jeu dur). 81e, Gaudino (anti-jeu).

Ton opinion

11 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

The End

23.10.2020, 14:17

Fini le sport professionnel de toute façon ! En Suisse, on a juste racketé les abonnés, on leur a laissé voir 1 match et maintenant, c'est à nouveau, au mieux, 1'000 élus qui verront du sport en live. En enlevant les VIP Lounge et les staffs (y compris les familles de joueurs), ça ne fera pas beaucoup. Mais peut-être tant mieux..."Merci "à cette paranoia et merci pour ces décennies passées et révolues

Le Rital

23.10.2020, 10:48

Un pénalty généreux,2 goal pris face à l'équipe B de la Rome,mais où ils pensent arriver?

Marash Kumbulla

23.10.2020, 07:36

Marash Kumbulla l’aigle albanais bravo garçon fier de toi. La suisse et le foot...