Actualisé 10.01.2012 à 11:17

IsraëlUne députée «douche» un collègue arabe

Une députée israélienne de droite, ancienne mannequin, a ponctué lundi une discussion avec un collègue de la minorité arabe en lui jetant un verre d'eau à la figure lors d'une séance d'une commission parlementaire.

L'incident, filmé par la télévision de la Knesset (Parlement), s'est produit au terme d'une dispute entre Anastassia Michaeli, d'origine russe, du parti Israël Beiteinou de l'ultranationaliste ministre des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, et le député travailliste arabe Ghaleb Majadleh sur la participation d'une école arabe israélienne à une manifestation pour les droits de l'Homme.

Après avoir été interrompu par Mme Michaeli, M. Majadleh lui a demandé de «se taire». La députée a alors pris ses affaires pour partir et jeté au passage un verre d'eau au visage de son contradicteur, qui s'est retrouvé trempé.

«C'est révélateur», a lancé M. Majadleh, souriant, à ses collègues. «Je suis certain que vous n'accepterez pas un tel comportement sauvage et fasciste», a-t-il déclaré, à l'intention du président de la commission.

Dans un communiqué, Mme Michaeli a défendu son geste

«L'époque où un homme pouvait insulter publiquement et agir violemment envers une femme est révolue», a-t-elle affirmé, ajoutant: «Je pense que l'eau est un excellent moyen de faire baisser la température.»

La députée s'est récemment attiré des accusations de racisme et de discrimination pour avoir proposé une loi limitant le volume sonore de l'appel à la prière musulmane, une initiative destinée selon elle à lutter contre le bruit.

Descendants des 160'000 Palestiniens restés sur leur terre après la création d'Israël, en 1948, les Arabes israéliens sont aujourd'hui environ 1,4 million, soit 20% de la population du pays. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!