Genève: Une diminution des déchets à relativiser
Actualisé

GenèveUne diminution des déchets à relativiser

Si le volume par habitant traité dans le canton a baissé, le taux de recyclage n'a que peu augmenté. Sur ce point, les Genevois doivent encore progresser.

par
dra
Alors que les autorités tablent sur un taux de recyclage de 60% d'ici à 2023, il n'a été que de 47,8% en 2018.

Alors que les autorités tablent sur un taux de recyclage de 60% d'ici à 2023, il n'a été que de 47,8% en 2018.

Keystone

La quantité d'ordures ménagères a baissé au bout du lac. De 2017 à 2018, elle est passée de 394 à 388 kg par habitant. Mais l'Office cantonal de la statistique a aussi souligné lundi que le taux de recyclage n'avait, dans le même temps, que très légèrement augmenté, de 47,7 à 47,8%. Et ce alors que le Canton espère recycler 60% de ses déchets urbains d'ici à 2023. Par ailleurs, la quantité de résidus industriels (bois usagé, métaux, etc.) a grimpé de plus de 6% l'an passé.

Enfin, l'État a traité 56'027 tonnes de déchets spéciaux, tels que les résidus chimiques ou les huiles usagées, l'année dernière. Ce résultat est proche de celui de l'exercice précédent.

Ton opinion