Dakota du Sud : Une disparition classée 42 ans après

Actualisé

Dakota du Sud Une disparition classée 42 ans après

Rares sont les «cold cases» aussi anciens. Le véhicule accidenté de deux adolescentes portées disparues depuis 1971 a été retrouvé.

par
Guillaume Serina
Los Angeles

La surprise a dû être grande. C'est dans un ruisseau du Dakota du Sud (Nord des Etats-Unis) qu'un pêcheur a aperçu, lundi, ce qui semblait être l'épave d'une vieille voiture. Recouverte de boue mais dépassant de l'eau à cause d'une météo chaude et sèche, il s'agit d'une Studbaker Lark modèle 1960. Mais l'homme était loin de se douter que la carcasse renfermait également des restes humains, sans doute deux squelettes de jeunes filles, avance le shérif local selon CNN.

La justice a rapidement établi un lien possible avec un «dossier non résolu», un cold case vieux de 42 ans. L'affaire remonte à 1971. Cheryl Miller et Pamela Jackson ont toutes les deux 17 ans. Elles se rendent un soir à une fête, non loin de chez elles. Et puis plus rien. Les deux lycéennes n'ont laissé aucune trace. Il n'y a alors aucun indice, aucun témoin. La police ne retrouve aucun cadavre. Une disparition, pure et simple. Or, la voiture a été retrouvée près de Beresford, à environ 1 km de la destination des jeunes filles ce soir-là.

«Le dossier avait été rouvert à plusieurs occasions, précise la station locale d'ABC News, à Sioux Falls. Notamment en 2004, lorsque la nouvelle unité de «cold case» de l'Etat a fouillé une ferme non loin du terrain où se tenait la fête» en question. En 2007, un certain David Lykken, déjà en prison pour d'autres crimes, a été formellement inculpé pour la disparition de Pamela et Cheryl. Mais il a rétracté ses aveux et l'inculpation a été annulée. Triste hasard, le père de Pamela Jackson, âgé de 102, a été enterré samedi, la veille de la découverte de la voiture.

–FranceUSAMedia.com

Ton opinion