Feu à Meyrin (GE): Une dizaine d'autos détruites par le feu

Actualisé

Feu à Meyrin (GE)Une dizaine d'autos détruites par le feu

Les pompiers genevois ont dû batailler près de trois heures, dans la nuit de lundi à mardi, pour circonscrire les flammes qui ont ravagé le 2e sous-sol d'un lotissement.

Le parking sous-terrain était toujours interdit d'accès mardi matin. (Photo: 20 Minutes)

Le parking sous-terrain était toujours interdit d'accès mardi matin. (Photo: 20 Minutes)

Le voisinage des numéros 13a et 13b de l'avenue Vaudagne, à Meyrin, a passé une bien courte nuit. Intrigués par le ballet des camions de pompiers, les habitants ont observé les sapeurs genevois se relayer entre 3h et 6h du matin, mardi, pour descendre dans les entrailles du parking sous-terrain des deux immeubles. Pour des raisons que l'enquête devra encore élucider, le feu était en train de consumer entre six et dix véhicules.

«Je me suis réveillé en sentant une grosse odeur de brûlé, j'ai cru que le feu avait pris chez moi», raconte le locataire d'un immeuble voisin. La fumée âcre lui a tourné la tête et provoqué une gène respiratoire. Une trentaine de personnes ont d'ailleurs dû évacuer leur logement sur ordre du Service d'incendie et de secours (SIS). L'une d'entre elles a été légèrement incommodée par la fumée et prise en charge sur place.

«L'intervention a été longue parce que les hommes devaient se relayer à cause de la chaleur», explique le capitaine Michel Bernard, des SIS. Les températures ont effectivement atteint les 700 à 800 degrés dans le sous-sol. Quelque 23 soldats du feu ont été mobilisés, appuyés par dix pompiers volontaires.

(20 minutes)

Ton opinion