Turquie – Une dizaine de personnes piégées par l’effondrement d’un immeuble
Publié

TurquieUne dizaine de personnes piégées par l’effondrement d’un immeuble

Un bâtiment s’est écroulé mardi soir à Malatya, dans l’est de la Turquie. Treize personnes ont déjà été secourues, les opérations de secours se poursuivent pour retrouver des survivants.

AFP/Twitter

Une dizaine de personnes étaient coincées mardi soir après l’effondrement d’un immeuble commercial à Malatya, dans l’est de la Turquie, et treize autres avaient été secourues, ont rapporté des responsables locaux. «Environ vingt personnes» se trouvaient dans le bâtiment au moment de l’accident, survenu peu avant 17 h locales (15 h en Suisse), a déclaré le gouverneur de la province de Malatya Aydin Barus à la chaîne privée A Haber.

Plus de deux heures après le début des opérations de secours, une dizaine de personnes se trouvaient toujours prises au piège des décombres, selon la chaîne de télévision Haberturk. Treize personnes ont été secourues et conduites à l’hôpital, selon l’Agence gouvernementale de gestion des catastrophes naturelles (Afad). «Les opérations de recherche et de secours se poursuivent», a indiqué sur Twitter le responsable de la communication de la présidence turque, Fahrettin Altun. Deux des blessés se trouvaient dans un état grave, a précisé la chaîne NTV.

Malatya est une ville de 450’000 habitants située à 500 km à vol d’oiseau à l’est de la capitale, Ankara. L’immeuble comportait un étage et abritait divers commerces, un restaurant et un café selon Enver Kiraz, président de la branche locale du parti d’opposition CHP. «C’est une rue très animée, des passants ont été blessés», a-t-il précisé.

L’immeuble s’est effondré après un grand craquement, selon un témoin, prenant au piège une vingtaine de personnes qui se trouvaient à l’intérieur. Treize d’entre elles ont pu être extraites des décombres.

L’immeuble s’est effondré après un grand craquement, selon un témoin, prenant au piège une vingtaine de personnes qui se trouvaient à l’intérieur. Treize d’entre elles ont pu être extraites des décombres.

AFP

Les raisons de l’effondrement ne sont pas encore connues mais, selon Enver Kiraz et des médias locaux, des travaux étaient en cours dans l’immeuble. Des images diffusées en direct montraient un immeuble réduit à un amas de béton et de métal et des secouristes, équipés d’une tractopelle, essayant de dégager des personnes prises au piège alors que la nuit tombait.

«On aurait dit le jour du Jugement dernier»

Un témoin oculaire a rapporté à la chaîne Haberturk avoir entendu «d’abord un craquement puis l’immeuble s’est effondré, dégageant un nuage de poussière. On aurait dit le jour du Jugement dernier».

(AFP)

Ton opinion