Actualisé 23.04.2020 à 13:07

Genève

Une écloserie de poissons pour repeupler le Léman

Le canton va se doter d'un dispositif de reproduction destiné aux truites lacustres, aux ombles chevaliers et aux féras.

de
jef
Les oeufs seront collectés en hiver auprès des pêcheurs professionnels.

Les oeufs seront collectés en hiver auprès des pêcheurs professionnels.

Keystone/Valentin Flauraud

Genève disposera dans les mois à venir d'une écloserie à poissons. Celle-ci sera implantée dans la Base pêche en construction au Port-Noir, rapporte la «Tribune de Genève». Elle permettra de faire naître puis de relâcher dans le lac Léman et ses affluents entre un et deux millions d'alevins et de juvéniles par an. Ce dispositif fait partie des mesures de compensation réclamées par la Commission internationale de la pêche pour contrebalancer la création de la plage des Eaux-Vives. Elle exige notamment que le Canton relâche chaque année dans le lac deux millions d'alevins de féras, 120'000 juvéniles d'ombles chevaliers et 140'000 juvéniles de truites lacustres, soit 30% du repeuplement lémanique.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!