Montreux (VD): Une édition de tous les superlatifs
Actualisé

Montreux (VD)Une édition de tous les superlatifs

De vendredi à lundi, la 11e édition du festival Polymanga a attiré quelque 35'000 personnes, soit 5000 de plus qu'en 2014.

1 / 45
Polymanga attire chaque année de nombreux adeptes de la pop culture, des jeux vidéo et des mangas.

Polymanga attire chaque année de nombreux adeptes de la pop culture, des jeux vidéo et des mangas.

MaG
L'édition 2015 se déroule du 3 au 6 avril, à Montreux.

L'édition 2015 se déroule du 3 au 6 avril, à Montreux.

MaG
06.04  De vendredi à lundi, 35'000 personnes se sont rendues à Montreux.

06.04 De vendredi à lundi, 35'000 personnes se sont rendues à Montreux.

Keystone/Laurent Gillieron

Les visiteurs sont chaque année plus nombreux à se rendre à Polymanga au Centre des congrès de Montreux (VD). De vendredi à lundi, la 11e édition du festival de jeux vidéo et de culture pop a attiré quelque 35'000 personnes, soit 5000 de plus qu'en 2014.

«La progression n'a pas l'air de s'essouffler», s'est réjoui lundi David Heim, fondateur et directeur de la manifestation. Lors de ses deux dernières éditions, Polymanga avait déjà à chaque fois connu un bond de fréquentation de 5000 personnes.

«Les améliorations apportées cette année ont permis d'absorber la hausse du public et de permettre à la foule de passer un bon moment», a-t-il ajouté. Les séances de dédicaces «tea time» où l'on peut attendre assis avec une tasse de thé étaient une «bonne idée». Tout comme le concours artistique «Arting Spirit» qui a passé au numérique.

Game of Thrones

Au niveau du programme, les Japonais ont été plébiscités. Les acteurs de «Game of Thrones», l'actrice Sibel Kekilli et James Cosmo ont fait salle comble, malgré l'annulation de leur collègue Iain Glen. Quelque 500 chanceux ont pu passer un instant avec eux, a poursuivi M. Heim.

Autre succès de cette édition, l'atelier du Jedi, ainsi que l'atelier «papercraft», avec Tougui, le maître de cette sorte d'origami moderne. Sans oublier les concerts, les projections et les jeux vidéo.

Quant aux «cosplays», de plus en plus de monde veut faire partie de la fête. Cette année, à peu près mille personnes se sont déguisées, note l'organisateur.

Public jeune

La part des fans dans le public se monte à 20%. Le solde, ce sont des familles, et le grand public qui vient pour passer un bon moment, souligne David Heim. A noter que plus de 80% des visiteurs de Polymanga ont entre douze et trente ans.

Visionnez notre interview du directeur de Polymanga, David Heim, et les salutations des acteurs de Game of Thrones.

Ton opinion