Publié

VaudUne élue veut balancer les «profs-porcs»

La députée socialiste Sonya Butera a interpellé mardi le gouvernement sur les mesures prévues pour protéger les adolescentes victimes d'une attention à orientation sexuelle de leur prof.

par
apn
La députée socialiste au Grand Conseil vaudois a en ligne de mire les profs qui font de leurs élèves des cibles sexuelles.

La députée socialiste au Grand Conseil vaudois a en ligne de mire les profs qui font de leurs élèves des cibles sexuelles.

Même si elle est d'avis que la majorité des enseignants jouent bien leur rôle, la députée socialiste Sonya Butera estime que des garde-fous sont nécessaires contre les moutons noirs de la profession. Elle pense notamment aux profs qui dérapent avec leurs élèves.

«Quelles voies de dénonciation s'offrent aux jeunes en formation victimes d'une attention inappropriée d'un enseignant», a-t-elle demandé au Conseil d'Etat, mardi lors d'une séance du Grand Conseil. L'élue PS auteure de l'interpellation s'intéresse également au dispositif prévu pour les enseignants qui remarqueraient un comportement inadéquat d'un collègue envers une élève.

L'interpellation est une demande d'explication adressée au Conseil d'Etat. Le délai de réponse est d'environ trois mois.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!