Actualisé 12.10.2014 à 11:25

Absentéisme répétéUne élue veveysanne mise à l'amende

Le Conseil communal de Vevey (VD) a mis à l'amende l'élue de Vevey Libre Fabienne Kern pour absentéisme répété.

Ses mandats en commission lui ont été retirés. Elle conserve cependant son siège au législatif. Depuis plus d'un an, la conseillère communale de 54 ans a disparu de la scène politique, a indiqué dimanche à l'ats Bastien Schobinger, président du Conseil communal de Vevey. Il revenait sur une information du «Matin Dimanche».

«Nous l'avons mise à l'amende pour ses absences répétées du Conseil et des commissions. On ne peut en revanche toucher à son siège au législatif. Seul le peuple peut défaire ce qu'il a fait», a relevé M.Schobinger.

Début octobre, le Conseil l'a révoquée de ses mandats de membre du Conseil communal, de Sécurité Riviera, et du Service intercommunal de gestion. Ils devraient être transmis à d'autres membres de Vevey Libre courant novembre, a relevé M Schobinger.

Lettre morte

«La loi nous permet une sanction pour absentéisme jusqu'à 500 francs, et jusqu'à mille en cas de récidive», a détaillé le président du Conseil communal. Il n'a pas voulu préciser le montant réclamé à l'élue qui n'a jamais retiré les deux envois recommandés successifs lui signifiant son amende.

«Mme Kern ne s'excuse pas de ses absences, ne répond ni à nos appels, ni à nos courriers. On regrette vraiment d'utiliser l'arme de l'amende, mais c'est notre seul moyen de pression pour qu'elle démissionne d'elle-même. On ne comprend pas son attitude. On sait qu'elle est vivante et qu'elle a l'air d'aller bien. Ce n'est pas une question de maladie», a-t-il relevé. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!