Une encre de tatouage infestée de bactéries
Actualisé

Une encre de tatouage infestée de bactéries

La Suisse a interdit l'importation de deux encres de tatouage contaminées par des micro-organismes.

Aucun cas d'infection n'a été constaté en Suisse. Un laboratoire français a découvert que ces encres, de la marque états-unienne Intenze, ont été contaminées par des bactéries. L'injection de ces couleurs – lemon yellow et hard orange – peut provoquer des irritations cutanées et une infection.

Ton opinion