Une énergie gratuite et inépuisable découverte
Actualisé

Une énergie gratuite et inépuisable découverte

L'uranium plaît aux écolos au moment où une énergie inépuisable et verte aurait été découverte.

Le prix du kilo d'uranium a bondi de 7 dollars (8 fr. 55) à 45,5 dollars (55 fr. 60) de 2000 à 2005. La demande de ce combustible s'est envolée depuis que certains écologistes considèrent l'énergie nucléaire comme une variante des énergies fossiles.

Mais l'exploration des gisements d'uranium a ralenti après la catastrophe de Tchernobyl. D'ici à cinq ans, les stocks actuels ne permettront de couvrir qu'un quart de la demande, selon The Daily Telegraph. Outre 441 réacteurs en activité, 27 sont en construction et 38 en projet à travers le monde.

Une autre énergie pourrait-elle remplacer l'atome? L'entreprise irlandaise Steorn prétend avoir découvert une énergie propre et inépuisable en développant des microgénérateurs dont l'efficacité dépasse 100%. Autrement dit, ceux-ci créent plus d'énergie qu'ils n'en consomment. Ce qui viole le principe physique de conservation de l'énergie.

Depuis 2005, Steorn a approché de nombreuses universités pour faire valider sa découverte. Mais le monde scientifique refuse de se prononcer. Steorn a donc lancé un appel dans le magazine The Economist, dans le dessein de constituer un jury de douze scientifiques. «C'est la seule manière d'être pris au sérieux», confie Sean Mccarthy, de Steorn. La société vendra sa technologie sous licence aux secteurs de l'énergie et l'offrira gratuitement à certains pays pauvres.

Giuseppe Melillo

Ton opinion