Actualisé 12.08.2008 à 11:08

fait diversUne «énorme malchance»

La mort, lundi, d'un garçon de cinq ans sur une place de jeux de Lignière (NE) est due à une «énorme malchance», selon la police cantonale neuchâteloise.

Le petit est «très mal tombé» du sommet d'un toboggan haut de deux mètres et s'est «énuqué».

Pourtant, le revêtement au pied du toboggan est constitué d'un «tartan synthétique mou», a relevé mardi le porte-parole de la police. Pascal Lüthi, qui s'est rendu sur place, précise que l'installation est «tout à fait conforme».

Les circonstances du drame étant parfaitement claires, aucune enquête ne sera ouverte. «Le juge d'instruction s'est déplacé et a décidé de ne pas se saisir. L'intervention d'un tiers, notamment d'un autre enfant, a pu être totalement exclue», selon le policier.

Le drame s'est déroulé lundi vers 12h30. Le petit garçon jouait en compagnie de sa soeur âgée de deux ans et demi lorsqu'il a glissé et chuté sous les yeux de sa mère.

Un médecin du service d'urgence et les sauveteurs de la Rega ont tenté de réanimer l'enfant grièvement touché. Malgré leurs soins, le garçon est décédé sur place. Sa petite soeur se trouvait à l'intérieur de l'installation composée d'une cabane et du toboggan, lorsque le drame est survenu. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!