France: Une enseignante agressée pour avoir qualifié Al-Qaïda de terroriste
Actualisé

FranceUne enseignante agressée pour avoir qualifié Al-Qaïda de terroriste

Un collégien de 15 ans a été convoqué devant la justice pour avoir aspergé de gaz lacrymogène vendredi son enseignante d'Histoire qui venait d'expliquer qu'Al-Qaïda était une organisation terroriste, a indiqué l'enseignante mardi.

La justice a confirmé l'agression, sans en préciser les circonstances.

«Je venais d'expliquer que les attentats du 11 septembre 2001 étaient dus à l'organisation terroriste Al-Qaïda, comme c'est écrit sur leur livre. Il s'est levé, a dit qu'Al-Qaïda n'était pas terroriste, que les talibans non plus», a expliqué l'enseignante, également chef de ce petit établissement de Largentière, en Ardèche (sud).

Le garçon, élève de la classe de troisième (dernière année du collège) a alors aspergé de gaz lacrymogène l'enseignante, puis le conseiller principal d'éducation (responsable de la discipline, ndlr), qui ont été légèrement incommodés. Tous deux ont porté plainte.

L'élève va passer en conseil de discipline au sein de l'établissement et risque un renvoi; il est également convoqué devant un juge des enfants.

(afp)

Ton opinion