Une entreprise anglaise sauve un domaine skiable
Actualisé

Une entreprise anglaise sauve un domaine skiable

ERNEN (VS). Une société
britannique reprend
pour 1 fr. symbolique la
gestion des remontées
mécaniques de la station.

La société Summerleaze Ltd. assurera déjà le financement de la saison à venir dont le coût est évalué à 300 000 francs. «Le repreneur planifie aussi une solution pour la survie à long terme des remontées mécaniques, a déclaré hier le président du conseil d'administration du domaine haut-valaisan, Heinz Seiler. Les organes de l'entreprise seront renouvelés à la prochaine assemblée générale en novembre. L'ensemble a été cédé pour 1 franc.» C'est le prix auquel le domaine skiable était offert par voie d'annonce à fin mars dernier. Le repreneur devait cependant s'engager à respecter certaines conditions, notamment conserver les douze collaborateurs. La société britannique a fourni les garanties requises. L'annonce avait suscité une centaine d'offres du monde entier. Le choix du repreneur s'est fait en raison du projet global envisagé par Summerleaze. «D'autres intéressés entraient en ligne de compte, mais leurs projets se heurtaient aux restrictions de la Lex Koller,» a indiqué Heinz Seiler.

Le repreneur a présenté un projet de modernisation du domaine skiable susceptible d'assurer son avenir. Pour l'instant ce domaine «familial» comporte trois télésièges. Ce rachat pourrait être un ballon d'essai pour d'autres entreprises anglaises, tant les Alpes ont du succès en Grande-Bretagne. De l'argent frais bienvenu pour l'économie valaisanne.

Nando Luginbuhl/ats

Ton opinion