Grisons: Une épée de Damoclès plane au-dessus de Bondo
Publié

GrisonsUne épée de Damoclès plane au-dessus de Bondo

Près de trois millions de mètres cubes de roche se sont détachés du Piz Cengalo la semaine passée. Et environ deux autres millions de mètres cubes pourraient suivre d'ici peu.

par
ofu
1 / 44
L'avocat des familles des victimes de l'éboulement de Bondo (GR) en août 2017 conteste le classement de l'affaire par le Ministère public. Le dossier est transmis au tribunal cantonal des Grisons qui devra se prononcer. (Vendredi 21 juin 2019)

L'avocat des familles des victimes de l'éboulement de Bondo (GR) en août 2017 conteste le classement de l'affaire par le Ministère public. Le dossier est transmis au tribunal cantonal des Grisons qui devra se prononcer. (Vendredi 21 juin 2019)

Keystone
«Bregaglia pense aux huit victimes et à leurs familles», a déclaré la maire de la localité à l'occasion d'une cérémonie commémorative près d'un an après l'éboulement. (Lundi 13 août 2018)

«Bregaglia pense aux huit victimes et à leurs familles», a déclaré la maire de la localité à l'occasion d'une cérémonie commémorative près d'un an après l'éboulement. (Lundi 13 août 2018)

Keystone
Les autorités de Bregaglia ont constaté des mouvements de roches au Piz Cengalo, un an après les éboulements dans le vallon de Bondo. (Mardi 7 août 2018)

Les autorités de Bregaglia ont constaté des mouvements de roches au Piz Cengalo, un an après les éboulements dans le vallon de Bondo. (Mardi 7 août 2018)

Keystone

Le 23 août dernier, un éboulement, le plus important depuis 100 ans, avait emporté huit promeneurs et les coulées de boue qui ont suivi avaient provoqué d'importants dégâts dans les localités grisonnes de Bondo, Spino et Sottoponte.

Risque «très élevé»

Et, comme le révèle ce mercredi le «Tages-Anzeiger», la situation est toujours très tendue dans la région. Les autorités grisonnes ont confirmé au journal qu'environ trois millions de mètres cubes de roche s'étaient détachés du Piz Cengalo, la semaine passée. Deux autres millions de mètres cubes pourraient en faire de même au cours des prochains jours ou semaines. Les risques sont estimés «très élevés» pour près de la moitié de cette masse instable, écrit le quotidien alémanique.

Bondo touché en 5 minutes

Autre facteur inquiétant: les pronostics météo des prochains jours, qui annoncent des précipitations dans la région. Les autorités mettent donc en garde contre d'éventuelles laves torrentielles. La pluie arrive au mauvais moment puisque le bassin de rétention n'est pas encore totalement déterré, explique la police cantonale grisonne. En cas de laves torrentielles, celles-ci atteindraient Bondo en l'espace de cinq minutes, précise Andreas Huwiler, géologue à l'Office grison pour les forêts et les dangers naturels.

Bondo (GR) - Un enchaînement très rare

L'éboulement de Piz Cengalo et les coulées de boue qui ont ensuite provoqué d'importants dégâts à Bondo (GR) sont un enchaînement très rare d'événements naturels. Il existe un risque qu'une catastrophe similaire se reproduise dans les années à venir.

L'armée installe un pont provisoire à Bondo

Deux mois après l'éboulement de Bondo (GR), le village dispose à nouveau d'une connexion sûre au monde extérieur: l'armée a installé mercredi un pont provisoire long de 46 mètres dans la localité évacuée. Seule cette liaison rend possible le retour des habitants dans leurs maisons, a expliqué à l'ats Christian Gartmann, porte-parole de l'état-major de la commune de Bregaglia. Samedi, les 65 premiers habitants sur les près de 150 personnes évacuées devraient pouvoir rentrer. Ce sont ceux dont les maisons se trouvent dans des zones sûres.

Bondo fête le retour au village

Presque la moitié des habitants de Bondo ont pu rentrer dans leurs logements samedi.

Bondo (GR) - Un enchaînement très rare

L'éboulement de Piz Cengalo et les coulées de boue qui ont ensuite provoqué d'importants dégâts à Bondo (GR) sont un enchaînement très rare d'événements naturels. Il existe un risque qu'une catastrophe similaire se reproduise dans les années à venir.

L'armée à la rescousse de Bondo

Le conseiller fédéral Guy Parmelin s'est rendu mercredi à Bondo (GR) pour prendre la mesure de l'ampleur des dégâts.

Bondo (GR): châteignes pour l'hiver

Depuis samedi, une soixantaine d'habitants de Bondo (GR) sont de retour dans le village. Rut et Bruno Hofmeister préparent les châtaignes pour l'hiver, une tradition dans le Val Bregaglia.

Bondo fête le retour au village

Presque la moitié des habitants de Bondo ont pu rentrer dans leurs logements samedi.

Les destructions dans la zone rouge de Bondo

Les images provenant de la zone rouge de Bondo (GR) témoignent de l'ampleur des dégâts causés par l'éboulement du 22 août.

Ton opinion