RDC: Une équipe de l'ONU a pu se rendre au nord de Goma
Actualisé

RDCUne équipe de l'ONU a pu se rendre au nord de Goma

Une équipe de trois agences de l'ONU, le HCR, le PAM et l'UNICEF, a pu se rendre vendredi au nord de Goma, dans le camp de Kibati.

Les déplacés, qui avaient fui mercredi, y sont retournés, à la faveur de l'accalmie, a indiqué le HCR.

Quelque 45'000 déplacés s'étaient enfuis mercredi dans la panique générale, à la suite de l'avance des troupes rebelles vers Goma. Les employés du Haut Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR), du Programme alimentaire mondial (PAM) et de l'UNICEF ont pu leur distribuer à nouveau vendredi une aide d'urgence.

«Un tout petit espace humanitaire a été ouvert», a déclaré à Genève la porte-parole de l'UNICEF Véronique Taveau. Des biscuits vitaminés ont été distribués à quelque 6000 enfants, a précisé la porte-parole.

Aide du CICR

Une équipe du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a également pu reprendre son aide à Kibati, a affirmé un porte-parole de l'institution, Marçal Izard. Les délégués ont fait parvenir aux déplacés de l'eau potable et des médicaments.

A Goma, le CICR a apporté son aide à deux hôpitaux, où son équipe contribue à traiter de «nombreux blessés». Selon le Bureau des Affaires humanitaires de l'ONU, au moins 250'000 personnes sont touchées par les violences dans le Nord-Kivu et ont besoin d'aide.

(ats)

Ton opinion