France - Une «Esplanade Johnny» Hallyday inaugurée à Paris
Publié

FranceUne «Esplanade Johnny» Hallyday inaugurée à Paris

La journée d’hommage à Johnny Hallyday a été marquée par l’inauguration d’une «Esplanade Johnny». Elle se situe devant la salle de spectacle parisienne de Bercy.

La plaque a été dévoilée en présence de Laeticia Hallyday.

La plaque a été dévoilée en présence de Laeticia Hallyday.

AFP

Inauguration d’une esplanade à son nom, défilé de bikers, concert: une journée d’hommage au chanteur de rock Johnny Hallyday, disparu en décembre 2017, a rassemblé des milliers de personnes mardi à Paris.

Temps fort de la journée, une «Esplanade Johnny» a été inaugurée sur un vaste parvis situé devant la salle de spectacle parisienne de Bercy. La plaque a été dévoilée en présence de Laeticia Hallyday, sa veuve, et de la maire de Paris Anne Hidalgo.

«Johnny aurait été si fier» de voir son nom «ancré pour toujours dans le sol de Paris», a déclaré Laeticia Hallyday. «Johnny est toujours parmi nous», a ajouté Anne Hidalgo. «Notre souhait était d’offrir un lieu en France où tous les fans pourraient venir se recueillir sans se rendre de l’autre côté de l’Atlantique».

Le chanteur a été enterré sur l’île de Saint-Barthélemy, aux Antilles. «On aura enfin un lieu pour se retrouver entre fans de Johnny», s’est réjouie Véronique Berson, commerçante à Grandrieu (Lozère, sud). «Ça méritait bien de faire 600 km, on l’attendait depuis longtemps cet hommage!»

Dans la matinée, un mini-concert a eu lieu sur cette place avec les cinq derniers musiciens de Johnny Hallyday, dont Yarol Poupaud (guitariste) et Yvan Cassar (metteur en son des albums symphoniques). Ils ont joué sous une tente transparente, une pluie battante tombant sur la capitale française.

Quelque 150 bikers et leurs motos étaient également présents, dont certains avaient escorté le cercueil de Johnny le 9 décembre 2017 lors de ses obsèques.

La Harley-Davidson au sommet de la statue a appartenu au chanteur.

La Harley-Davidson au sommet de la statue a appartenu au chanteur.

AFP

Une œuvre du plasticien Bertrand Lavier intitulée «Quelque chose de…», allusion au célèbre tube de Johnny, a été dévoilée au public. Cette statue, de 6 mètres de haut, est composée d’un mât en forme de manche de guitare, avec au sommet une Harley-Davidson ayant appartenu au chanteur.

La salle de Bercy n’avait pas été choisie au hasard: le rockeur préféré des Français y a donné 101 concerts. Dans la soirée, un show avec ses plus grands succès interprétés par plusieurs chanteurs français était organisé par sa veuve.

Peu avant le quatrième anniversaire du décès du chanteur (dans la nuit du 5 au 6 décembre), les chansons de Johnny continuent de vivre: l’«Acte II» de ses grands titres en version symphonique vient de sortir en France. Le premier opus s’était écoulé à plus de 500’000 exemplaires.

(AFP)

Ton opinion

1 commentaire