Espace: Une étoile qui cachait un compagnon
Actualisé

EspaceUne étoile qui cachait un compagnon

Des chercheurs de l'Université de Genève, des Etats-Unis et d'Espagne ont découvert l'existence d'un compagnon à un astre pourtant connu et étudié depuis 200 ans.

L'étoile, nommé Delta Cephei, a une luminosité qui varie. Les astronomes l'utilisent pour mesurer les distances cosmiques.

L'étoile, nommé Delta Cephei, a une luminosité qui varie. Les astronomes l'utilisent pour mesurer les distances cosmiques.

Cette découverte a été publiée dans la revue spécialisée «The Astrophysical Journal». Delta Cephei est en fait une étoile double composée d'une étoile de type Céphéide et d'un compagnon, jusqu'alors inconnu, probablement à cause de sa faible luminosité, a fait savoir mardi l'Université de Genève (UNIGE).

Selon les astronomes, les deux étoiles se rapprochent l'une de l'autre tous les 6 ans à moins de deux fois la distance Terre-Soleil. Il s'agit d'une petite distance quand on sait que Delta Cephei est un astre géant, dont le rayon est 43 fois plus grand que celui du Soleil.

La découverte inattendue de ce compagnon secret pourrait aider à l'interprétation des travaux d'autres astronomes dans le passé qui ont observé un environnement circumstellaire étrange dans l'orbite de Delta Cephei pour lequel aucune explication définitive n'a été trouvée, a relevé l'UNIGE.

Depuis longtemps, Delta Cephei a intéressé les scientifiques qui mesuraient les distances cosmiques en utilisant les variations de luminosité de l'astre. La découverte d'un compagnon à l'étoile ne remet pas en question l'échelle des distances dans son ensemble, mais permettra une amélioration de la précision des mesures. (ats)

Ton opinion