Booster Moderna: Une étude sur la vaccination a-t-elle été publiée trop tôt?

Publié

Booster ModernaUne étude sur la vaccination a-t-elle été publiée trop tôt?

Le booster Moderna provoquerait des lésions du myocarde plus souvent que pensé, selon une étude. Or, celle-ci n’a pas encore été vérifiée de manière indépendante.

par
trx/ofu
20min/Gabriel Nista

Une récente étude de l’Hôpital universitaire et de l’Université de Bâle a fait des vagues, la semaine dernière. Selon celle-ci, des signes de légères lésions du muscle cardiaque sont apparus plus souvent que prévu après la vaccination de rappel avec le vaccin Moderna. Or, la pertinence de cette étude est désormais remise en question.

Pas d’évaluation indépendante

Comme le rapporte la «NZZ am Sonntag», l’étude n’a pas encore été évaluée de manière indépendante et publiée dans une revue spécialisée, et elle n’est pas non plus encore disponible sous forme de «preprint». «Si l’on ne dispose même pas d’une pré-impression, il est difficile d’estimer si les résultats ont un effet cliniquement significatif ou s’il s’agit simplement d’un résultat de laboratoire anormal», explique Christoph Berger, président de la Commission pour les vaccinations.

Résultats mal présentés

Selon Christoph Berger, l’étude a été rendue publique trop tôt. Les résultats auraient par ailleurs été présentés de manière déformée dans les réseaux sociaux. Des efforts seraient néanmoins désormais entrepris pour corriger cela.

Ton opinion

239 commentaires