Frais de son rapatriement: Une ex-otage allemande forcée de payer

Actualisé

Frais de son rapatriementUne ex-otage allemande forcée de payer

Une ancienne otage devra payer une facture d'hélicoptère de 12.640 euros au gouvernement allemand, une contribution aux frais de son rapatriement après sa libération par les rebelles colombiens, a décidé jeudi un tribunal.

Reinhilt Weigel voyageait sac au dos dans le nord de la Colombie quand elle a été kidnappée par l'Armée de libération nationale, ELN, avec six autres touristes. Après 74 jours de détention, elle a été transportée avec une touriste espagnole à Bogota par hélicoptère, suivant les voeux des ravisseurs, avant de rentrer en Allemagne par avion en payant son billet.

Le gouvernement allemand lui a adressé la facture de l'opération de 2003 en 2004, estimant qu'elle s'était mise en danger par négligence. Elle a fait appel, mais le tribunal a confirmé le principe de participation aux frais. (ap)

Ton opinion