Actualisé 16.01.2015 à 09:51

Afrique du Sud

Une experte de l'ONU doit annuler sa visite en Israël

L'experte de l'ONU sur la violence contre les femmes a annulé vendredi sa visite dans les territoires palestiniens, en raison du manque de coopération d'Israël.

L'experte Rashido Manjoo a indiqué n'avoir pas reçu le visa et le soutien indispensables à son enquête.

La rapporteuse de l'ONU devait se rendre dans les territoires palestiniens à l'invitation de l'Autorité palestinienne du 19 au 29 janvier pour enquêter sur la violence contre les femmes.

«Au cours des six dernières semaines, j'ai demandé la coopération du gouvernement israélien de manière répétée pour qu'il me facilite l'accès au territoire palestinien afin d'effectuer la visite prévue. Je n'ai pas reçu le soutien nécessaire, dont un visa, pour mon voyage qui devait commencer samedi», a affirmé Mme Rashida Manjoo (Afrique du Sud).

«Il est malheureux que l'on m'ait refusé le droit de rencontrer des femmes ayant survécu aux violences et que l'exercice de mon mandat a été entravé par le refus du gouvernement israélien de me donner accès au territoire palestinien», a ajouté l'experte. Mme Rashida Manjoo est rapporteuse de l'ONU pour la violence contre les femmes depuis juin 2009 et est professeure de droit à l'Université du Cap. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!