Mobile – Une faille affecte un tiers des mobiles Android
Publié

MobileUne faille affecte un tiers des mobiles Android

Des experts ont mis au jour des vulnérabilités dans les puces MediaTek qui pourraient permettre d'espionner des conversations. Un correctif a été déployé.

Le problème a été résolu par la firme MediaTek.

Le problème a été résolu par la firme MediaTek.

REUTERS

Les chercheurs en sécurité de la société Check Point ont découvert une faille dans les puces de la firme taïwanaise MediaTek qui équipent 37% des smartphones Android et des objets connectés du marché. Elle permet d'exécuter du code arbitraire dans le processeur de signal numérique (DSP, Digital Signal Processor) de ces puces, rapporte le site 01.net. En exploitant cette faille ainsi que d'autres bugs, une application vérolée pourrait être en mesure d'injecter du code malveillant, afin d'intercepter des conversations à l'insu de l'utilisateur.

Toutes les failles ont heureusement été corrigées en octobre. Pour se mettre à l'abri, il suffit donc de mettre à jour son smartphone équipé d'une puce MediaTek (Xiaomi, Oppo ou encore Vivo). Par contre, le problème persiste pour les appareils qui ne bénéficient plus d'un support technique.

(man)

Ton opinion

5 commentaires