Une famille américaine demande l'asile politique à la Finlande
Actualisé

Une famille américaine demande l'asile politique à la Finlande

Deux adultes et trois enfants de nationalité américaine, probablement d'une même famille, ont demandé l'asile politique à la Finlande à leur arrivée à l'aéroport d'Helsinki.

Les autorités refusent de révéler le motif de leur demande.

Ces cinq personnes ont été placées dans un centre d'accueil pour demandeurs d'asile en attendant la fin de l'enquête de la police des frontières, qui doit vérifier leur identité, et l'examen de leur dossier par les autorités de l'immigration qui statueront en dernier lieu sur leur sort.

«Ils sont arrivés en provenance d'un pays de l'espace Schengen. Nous pensons que c'est une même famille mais nous n'en sommes pas sûrs», a précisé à l'AFP le major Janne Piiroinen, chef de la police des frontières dans les ports et aéroports de la capitale finlandaise.

En vertu de la Convention de Dublin qui impose aux demandeurs d'asile de saisir les autorités du premier pays de l'espace Schengen dans lequel ils ont séjourné, les cinq citoyens américains devraient être expulsés.

Considéré comme un «pays sûr»

Sans préjuger de la décision de la Direction de l'immigration, le major Piiroinen a également estimé que leurs chances d'obtenir l'asile politique en Finlande étaient infimes.

«Le traitement de leur dossier ne devrait pas traîner. Nous pensons que les Etats-Unis sont un pays sûr», a-t-il dit.

La presse finlandaise a elle émis l'hypothèse que l'opposition à la présence américaine en Irak ait pu être à l'origine de leur démarche. Mais les autorités affirment elles n'avoir aucune information allant dans ce sens.

Plusieurs soldats américains, considérés par Washington comme des déserteurs, ont demandé l'asile politique à des pays tiers, notamment au Canada, pour éviter de servir en Irak. (ats)

Ton opinion