Actualisé 04.08.2009 à 23:19

Atterissage raté en thaïlandeUne famille genevoise rescapée du crash

Un avion a raté son atterrissage mardi en Thaïlande, causant la mort du pilote. Une famille genevoise se trouvait à l'intérieur.

von
G. Mariani/S. Pieren/afp

«Pendant d'interminables heures, nous ne savions pas si un membre de notre famille se trouvait parmi les victimes. Les nouvelles parlaient d'un mort et de plusieurs blessés. Une angoisse épouvantable a commencé. Au bord du malaise, ma mère était incapable de prononcer le moindre mot.»

Franco, un quadragénaire genevois, a vécu une journée de cauchemar mardi. Durant la matinée, il a appris qu'un avion de la compagnie Bangkok Airways avait raté son atterrissage sur l'île de Samui, au sud de la Thaïlande. L'appareil avait dérapé sur la piste détrempée et s'était encastré dans une ancienne tour de contrôle. Or, son frère, Giuseppe, sa belle-soeur, Mirella et leurs deux enfants de 11 et 8 ans, se trouvaient à l'intérieur.

Ce n'est que dans l'après-midi qu'il a eu la confirmation que sa famille était hors de danger. Sa belle-soeur, qui est restée un long moment prisonnière de la carlingue avec sa fille, «s'en sort» avec une commotion cérébrale et une jambe cassée. Les autres membres de la famille souffrent de blessures légères.

La seule personne décédée dans l'accident est le pilote de l'avion. Au total 42 personnes ont été blessées, dont sept ont dû être hospitalisées. L'appareil, qui transportait 68 passagers, dont de nombreux touristes, avait décollé de Krabi, un autre site touristique de la Thaïlande.

$$VIDEO$$

L'île de Samui

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!