Hoax: Une fausse déclaration circule sur Facebook
Actualisé

HoaxUne fausse déclaration circule sur Facebook

Un statut censé protéger le droit d'auteur du contenu des utilisateurs se propage sur la plateforme. Il s'agit d'une fausse information.

par
man

Quelques jours après l'annonce de Facebook de permettre à ses membres de commenter les nouvelles conditions d'utilisation du site, une fausse déclaration de confidentialité en anglais a commencé à se propager sur la plateforme, rapporte le site Mashable. Copié-collé par les membres du réseau social, le statut a soi-disant pour but de protéger l'utilisation commerciale des données et des publications (photos, vidéos, etc.) de l'utilisateur. Mais, il s'agit en fait d'un hoax qu'il convient de ne pas relayer pour ne pas spammer ses contacts avec une fausse information.

La déclaration est en effet une adaptation d'un texte diffusé en juillet dernier et qui avait également circulé sur le réseau social. Comme le dernier en date, il s'agissait également d'un fake.

Le message en question

Voici la teneur du faux statut viral dans sa version traduite:

«En réponse aux nouvelles lignes directrices de Facebook, je déclare que mes droits d'auteur sont attachés à l'ensemble de mes données personnelles, illustrations, graphiques, bandes dessinées, peintures, photos et vidéos, etc. (à la suite de la Convention Berner). L'utilisation commerciale de tout ce qui précède nécessite mon consentement écrit en tout temps. Quiconque peut copier ce texte et le coller sur son mur Facebook. Cela permettra de les placer sous la protection du droit d'auteur. Par le présent statut, j'avise Facebook qu'il est strictement interdit de divulguer, copier, distribuer, diffuser ou faire quoi que ce soit de ce profil et/ou de son contenu. Les actions interdites mentionnées ci-dessus s'appliquent également aux employés, étudiants, agents et/ou tout autre personne travaillant sous la direction ou sous le contrôle de Facebook. Le contenu de ce profil est privé et confidentiel. La violation de ma vie privée est punie par la loi (UCC 1 1-308-308 1-103 et le Statut de Rome). Facebook est désormais une entité boursière. Tous les membres sont invités à publier un avis de ce genre, ou si vous préférez à copier-coller cette version.

Si vous n'avez pas publié cette déclaration au moins une fois, vous serez tacitement d'accord avec l'utilisation d'éléments tels que vos photos ainsi que les informations issues des mises à jour de votre profil.»

Ton opinion