Hollywood: Une femme à la tête des «Drôles de dames»
Actualisé

HollywoodUne femme à la tête des «Drôles de dames»

Elizabeth Banks serait en pourparlers pour mettre en scène une nouvelle adaptation au cinéma de la série «Drôles de dames.»

par
Catherine Magnin

Selon The Hollywood Reporter, Elizabeth Banks est en cours de négociations pour réaliser un reboot de la série «Drôles de dames» sur grand écran.

A quoi doit-on un tel choix? Probablement au fait que les débuts de la comédienne derrière la caméra ont été fort concluants. «Pitch Perfect 2», qu'elle a aussi co-produit, a remporté plus de 280 millions de dollars de recettes mondiales, soit le double du premier épisode. En plus, elle y dirigeait un casting essentiellement féminin, ce qui sera évidemment aussi le cas dans un nouveau film adapté de «Drôles de Dames».

Si l'affaire se concrétise, l'actrice et réalisatrice de 41 ans sera aussi productrice du film avec son mari, Max Handelman. Par contre, à ce stade, aucun nom de potentielles interprètes pour reprendre les rôles de Kelly, Jill, Sabrina et éventuellement Kris, les héroïnes de la série, n'est connu...

Une série et deux films

En attendant d'en savoir plus, on retrouvera Elizabeth Banks en qualité d'actrice dans le dernier volet de la saga «Hunger Games». Et elle réapparaîtra dans «Pitch Perfect 3», prévu pour juin 2017, qu'elle ne devrait cependant pas réaliser.

Lancée en 1976, «Drôles de dames» («Charlie's Angels», en version originale) a raconté pendant cinq saisons les aventures d'un trio de détectives privées (Farrah Fawcett, Kate Jackson et Jackly Smith) sous l'égide d'un Charlie dont on ne voyait jamais le visage, et avec la complicité du débonnaire Bosley. Cheryl Ladd avait remplacé Fawcett, et Tanya Roberts avait rejoint la série.

La série a déjà fait l'objet de deux adaptations cinématographiques signées McG, toutes deux avec Drew Barrymore, Cameron Diaz et Lucy Liu. La première, «Charlie et ses drôles de dames» (2000) avait engrangé 264 millions de dollars dans le monde, sa suite «Charlie's Angels: Les Anges se déchaînent!», en 2003, 259 millions.

Ton opinion