Allemagne: Une femme avoue avoir tué ses cinq nouveau-nés

Actualisé

AllemagneUne femme avoue avoir tué ses cinq nouveau-nés

Une mère de famille de 28 ans a reconnu avoir donné la mort à cinq bébés, et ce depuis 2006.

Une femme a avoué avoir tué cinq de ses nouveau-nés à Husum, dans le nord de l'Allemagne, deux ayant été retrouvés en 2006 et 2007 dans des lieux différents, et trois dans sa cave, a annoncé la police allemande jeudi.

La femme, âgée de 28 ans, a d'abord reconnu avoir donné la mort à deux de ses enfants dont les corps avaient été retrouvés, pour le premier, dans une usine de recyclage de papier le 2 mars 2006, et pour le deuxième, sur un parking le 5 mars 2007.

Des centaines de femmes testées

Ce n'est qu'au terme d'une longue enquête et après avoir réalisé des tests ADN auprès «de plusieurs centaines de femmes dans le nord de l'Allemagne» que les enquêteurs ont découvert la trace de cette femme, a confié l'un des enquêteurs, Dirk Czarnetzki, au cours d'une conférence de presse, retransmise à la télévision.

«Il est important de souligner que personne d'autre n'est impliqué dans ces actes», a-t-il précisé

«Après un test de salive, réalisé par les policiers dans le cadre de l'enquête, elle a reconnu avoir tué les enfants», avait souligné la police, dans un communiqué jeudi matin.

Corps retrouvés dans sa cave

Après ses aveux initiaux, elle a ensuite déclaré aux policiers avoir tué trois autres de ses bébés, nés après 2007, a indiqué le procureur général Ulrike Stahlmann-Liebelt, au cours de la même conférence de presse, précisant que les cadavres avaient été retrouvés dans la cave de sa maison.

La jeune femme a été présentée à un juge mercredi, mise en examen pour cinq homicides volontaires, puis incarcérée.

«Il était clair pour elle que son mari ne voulait pas d'autre enfant», a affirmé la procureur, interrogée sur les explications qu'avait pu fournir la jeune femme.

Elle aurait donc eu peur qu'il la quitte s'il apprenait qu'elle était de nouveau enceinte, a-t-elle précisé.

Mariée et mère de deux enfants

La jeune femme est mariée et a deux enfants, une fille et un garçon, âgés de 8 et 10 ans. Interrogé, le mari, actuellement en soins psychiatriques, a affirmé n'avoir rien remarqué des grossesses successives de sa femme, tout comme la famille de cette dernière.

Aux enquêteurs, elle a expliqué ne pas avoir «su vers qui se tourner», a ajouté le procureur général. (afp)

Ton opinion